Ensemble, faisons abroger la limitation des allocations d'insertion à 3 ans

“Les usagers des CPAS ne sont pas des assistés, ce sont des ayant-droits” / lcr-lagauche.org

Accueil / Presse / “Les usagers des CPAS ne sont pas des assistés, ce sont des ayant-droits” / lcr-lagauche.org

Le mercredi 25 février 2015, dans plusieurs villes de Wallonie, à Bruxelles et Anvers, à l’appel du réseau Stop Art.63&2 et de divers comités contre les exclusions du chômage, se sont tenus des rassemblements devant les CPAS et l’ONEM.
A Liège, devant le siège du CPAS, Thierry Müller, animateur du Réseau “Stop Article 63&2” allait d’emblée situer l’importance de ces rassemblements : “Nous sommes les 35 mille! Ils nous ont jetés, hors de nos droits, comme ils l’avaient annoncé. Froidement! Cyniquement!” Et de préciser: “Cette mesure est injuste, cynique et absurde, tant économiquement que budgétairement et moralement (…). Elle a conduit des milliers d’entre nous, souvent la honte au ventre, à aller recourir à un dernier filet de sécurité, un filet qui, sous les pieds de beaucoup, s’est lui-même dérobé”.
Bernadette Schaeck, assistante sociale au CPAS de Liège (retraitée) et, aujourd’hui, animatrice de l’aDAS (association de Défense des Allocataires Sociaux) allait, à son tour, prendre la parole, montrant, de manière saisissante, en quoi ce “dernier filet de sécurité” est bien loin d’être un dernier rempart contre la pauvreté et la misère.

http://www.lcr-lagauche.org/les-usagers-des-cpas-ne-sont-pas-des-assistes-ce-sont-des-ayant-droits/

 

Contact

Envoyez-nous votre message.