Ensemble, faisons abroger la limitation des allocations d'insertion à 3 ans

Chômage sur base d’un travail

Accueil / L’article 63§2 ? / Textes Wiki / Chômage sur base d’un travail

« le chômage sur base d’un travail » est le système chômage auquel on accède lorsque l’on a travaillé un temps suffisant dans une période de temps déterminée, critère-période qui varie selon l’âge…

Ce n’est plus une allocation dite d’insertion, c’est-à-dire forfaitaire, limitée dans le temps (article 63§2), et qui varie selon la catégorie d’âge ET la « situation familiale » (chef de ménage, isolé, cohabitant privilégié ou non). C’est une allocation illimitée, calculée sur base du dernier salaire (65% plafonné pendant trois mois, puis 60% pendant 9 mois, puis…), et dont l’évolution dans le temps (dégressivité) va  fluctuer en gros selon le temps de travail qui aura précédé la période de chômage ET la situation familiale ( un chef de ménage, à temps de travail préalable identique, descendra moins vite qu’un isolé et encore moins vite qu’un cohabitant…) . Cette dégressivité se clôturera finalement à un niveau forfaitaire comme pour les allocations d’insertion (mais variable ici, seulement en fonction de la « situation familiale » et non de l’âge).

Pour quitter le régime des allocations d’insertion et entrer dans celui des allocations sur base d’un travail, il faut :

– avant 36 ans, cumuler l’équivalent de 12 mois d’emploi à temps plein (ETP =  Equivalent Temps Plein) dans un délai temps (appelée « période de référence ») de maximum 21 mois ;

– après 36 ans, prouver 18 mois ETP dans une période de 33 mois ;

– après 50 ans, obtenir et tenir…24 mois ETP dans une période de 42 mois !

Contact

Envoyez-nous votre message.