Ensemble, faisons abroger la limitation des allocations d'insertion à 3 ans

Manif 11 mars, Namur, à l’appel des Commisions Jeunes, Femmes et TSE FGTB

Accueil / Manif 11 mars, Namur, à l’appel des Commisions Jeunes, Femmes et TSE FGTB
Toutes les actions

Ce 11 mars, alors qu’un rassemblement en front commun syndical rassemblait pas loin de 10 000 personnes Place de la Monnaie à Bruxelles, les commissions wallonnes « Femmes », « TSE » et « Jeunes » de la FGTB appelaient à une manifestation à Namur, partant des locaux de la FGTB jusqu’au Parlement wallon, Place du Grognon, où une délégation a été reçue par des parlementaires wallons PS, Ecolo et CDH. Le PTB s’est excusé..

http://www.rtbf.be/video/detail_action-des-jeunes-fgtb-a-namur?id=1999451

Cette manif était soutenue et rejointe par les Jeunes CSC et les Jeunes Organisés et Combatifs (JOC), très en verve tout au long du parcours, comme le montre le reportage de la RTBF. La manifestation a rassemblé selon nos observations pas loin de 300 personnes même si, comme d’hab’, la presse publie ce chiffre… divisé par deux !

11037358_1731193877106877_4714956596557288670_o

10847370_1731195027106762_8467034636510142121_o

Des membres liégeois de Riposte.cte et des militants des TSE de la FGTB du Luxembourg, engagés dans la lutte du réseau Stop Art.63§2, étaient également présents avec la banderole du réseau. En effet, celui-ci avait aussi appelé à soutenir la manifestation.

1546019_834859956574440_8224600459759367871_n

Selon l’événement facebook, la dénonciation était la suivante:
« La limitation dans le temps des allocations d’insertion, l’obligation pour les – 21 ans d’avoir un diplôme pour ouvrir le droit aux allocations d’insertion, la limite d’accès à 25 ans pour le droit aux allocations d’insertion, les contrôles renforcés sont des mesures injustes et inutiles qui plongeront des dizaines de milliers de jeunes dans la pauvreté la plus profonde. Elles auront également pour effet de précariser davantage l’emploi en augmentant la pression sur les travailleurs. »

https://www.facebook.com/events/614564188643472/

Vers 12h30 devant le Parlement wallon, des militants très énervés de la CGSP du Centre, ont déversé plusieurs « coeurs qui saignent »…

10897788_829293243797778_3786587882781569164_n

Angela Sciacchitano, secrétaire de la Commission wallonne des Jeunes FGTB, a ensuite fait retour sur la rencontre avec les parlementaires. Pas facile. Car la sortie du Parlement des élus MR, derrière les manifestants, a provoqué des coups de sifflets endiablés. Un représentant Ecolo a ensuite rappelé le dépôt actuel de projet de loi de son parti en faveur de l’abrogation de l’Art.63§2 et puis, une déléguée PS a fait l’éternelle discours de tout le soutien de son parti pour la lutte finalement centrale à mener, celle pour l’emploi…

10418273_413784982128564_5871040102009838750_n

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

http://www.rtbf.be/info/regions/detail_rassemblement-syndical-namur-les-deputes-mr-hues-par-les-manifestants?id=8928200

Vers 13h30, deux cars sont partis pour Bruxelles où était prévue une rencontre à nouveau entre une délégation FGTB et le Ministre Peeters, qui, comme pour le réseau Stop Art.63§2 en novembre, s’est permis de snober l’affaire. Une de ses « collaboratrices » a entendu les doléances qu’elle transmettra, c’est promis, pendant que Place Surlet de Chokier les manifestants attendaient patiemment.

10630672_1731194157106849_4964565446486853771_o

1669903_1731194370440161_2279165891014242769_o

11030754_1731193750440223_2559825583101851556_o

Angela Sciacchitano prit à nouveau la parole pour faire retour avant que chacun-e regagne sa région. La lutte continue.

http://www.lavenir.net/cnt/DMF20150311_00614832

11043102_1731193590440239_6565448945255785584_o

10646751_636750346455432_2879915320336747504_n

Contact

Envoyez-nous votre message.